A l’identique de toutes les traditions, ce qui est tout à fait normal, notre chemin initiatique a comme but de tenter de répondre à ces questions qui interpellent les hommes depuis qu’ils ont commencé à réfléchir, et qu’ils se sont interrogés sur l’univers, sur eux-mêmes et sur leur devenir après leur mort physique.

Toutes les traditions semblent évoquer l’ écho d’ un événement particulier qui aurait été à l’ origine de notre univers, mais selon des modalités très diverses et même opposées.

Elles ont développé, parallèlement, des théories toutes aussi diverses sur la création de l’ homme et son destin. Aujourd’ hui toutes ces interrogations se rencontrent dans des sciences d’ apparences étrangères les unes aux autres, comme la physique, l’ astronomie, les mathématiques, la philologie, l’ herméneutique et autres.

Hubert Reeves a écrit : ‘’Physique, chimie, biologie, astronomie, planétologie, géologie et paléontologie, cette reconstitution de l’ histoire du cosmos implique toutes les disciplines scientifiques, chacune constituant un chapitre de la saga de l’ évolution du cosmos‘’.


les3 nobles ques 1

Et bien nous, Maçons de la Vieille Egypte, nous voulons déjà y ajouter la cosmogonie, car nous pensons que toutes les traditions, loin d’ être simplement des légendes, peuvent aussi être l’ écho d’ un savoir très ancien qui avait conservé des éléments d’ évènements réels oubliés dans l’ histoire récente du cosmos.

Et qu’ il convient d’ abord de découvrir et ensuite d’ étudier avec un regard renouvelé à l’ aune des sciences contemporaines. La grande question reste celle de l’ origine de la matière, d’ abord inerte, puis devenue vivante jusqu’ à voir naître l’ esprit.

Nous voulons aussi y ajouter une science qui nous est propre, souvent décriée par méconnaissance, la métaphysique. Et restera encore l’ interrogation sur la mort, que toutes les Traditions ont abordées, et que l’ homme moderne occidental a largement occultée.

En s’appuyant sur ces questions, dorénavant appelées les Trois Nobles Questions, il a pu alors être proposé l’étude de tous les rituels depuis celui de l’initiation, en y découvrant qu’ on n’ y parlait que de çà, mais en des termes voilés, même si de moins en moins au fur et à mesure de la progression à travers les degrés et les grades.